Home > Documents > Ligature de la carotide externe

Ligature de la carotide externe

Date post: 25-Jul-2015
Category:
Author: samir-houalef
View: 159 times
Download: 6 times
Share this document with a friend
Embed Size (px)
Popular Tags:
of 18 /18
LIGATURE DE LA LIGATURE DE LA CAROTIDE EXTERNE CAROTIDE EXTERNE
Transcript

1. LIGATURE DE LALIGATURE DE LA CAROTIDE EXTERNECAROTIDE EXTERNE 2. PlanPlan:: I.I. GENERALITES.GENERALITES. II.II. RAPPEL ANATOMIQUE.RAPPEL ANATOMIQUE. III.III. INDICATIONS.INDICATIONS. IV.IV. TECHNIQUE.TECHNIQUE. V.V. INCIDENTS ET ACCIDENTS OPERATOIRES.INCIDENTS ET ACCIDENTS OPERATOIRES. VI.VI. PRIODE POSTOPRATOIRE.PRIODE POSTOPRATOIRE. VII.VII. VARIANTES.VARIANTES. VIII.VIII. CONCLUSION.CONCLUSION. 3. I.I. GENERALITESGENERALITES :: --La carotide externe est lartre de la face et du cou.La carotide externe est lartre de la face et du cou. -Sa ligature peut se raliser dans un but-Sa ligature peut se raliser dans un but curatifcuratif en urgenceen urgence (hmorragie survenant dans un territoire irrigu par la CE ) ou(hmorragie survenant dans un territoire irrigu par la CE ) ou prventifprventif (dans les interventions ou lhmostase est difficilement(dans les interventions ou lhmostase est difficilement ralise).ralise). -Elle se fait dans lair du triangle de FARABEUF limit :-Elle se fait dans lair du triangle de FARABEUF limit : -en haut: XII.-en haut: XII. -en arrire: veine jugulaire interne.-en arrire: veine jugulaire interne. -en bas: tronc thyro-linguo-pharyngo-facial.-en bas: tronc thyro-linguo-pharyngo-facial. - Entre lartre thyrodienne sup et la linguale.Entre lartre thyrodienne sup et la linguale. - Elle est de plus en plus dlaisse au profit de lembolisation.Elle est de plus en plus dlaisse au profit de lembolisation. 4. II.II. RAPPEL ANATOMIQUE:RAPPEL ANATOMIQUE: La CE est la branche de bifurcation ant-intLa CE est la branche de bifurcation ant-int de la CP, destine la face et au cou.de la CP, destine la face et au cou. -Origine.-Origine. -Trajet.-Trajet. -Rapports.-Rapports. 5. III.III. INDICATIONS:INDICATIONS: A.A. But curatif:But curatif: Plaie par traumatisme.Plaie par traumatisme. Hmorragie spontane: tumeurs dans le territoire de la carotideHmorragie spontane: tumeurs dans le territoire de la carotide externe.externe. Hmorragies provoques par un acte chirurgical: uneHmorragies provoques par un acte chirurgical: une amygdalectomie.amygdalectomie. Hmorragies des cancers de la bouche et du pharynx, des goitresHmorragies des cancers de la bouche et du pharynx, des goitres linguaux.linguaux. Epistaxis graves (exceptionnelle).Epistaxis graves (exceptionnelle). B.B. But prventif:But prventif: dans la chirurgie de:dans la chirurgie de: Loropharynx (exrse de la langue, pharyngectomies latrales).Loropharynx (exrse de la langue, pharyngectomies latrales). Tumeurs du maxillaire et du cavum (fibrome nasopharyngien).Tumeurs du maxillaire et du cavum (fibrome nasopharyngien). Parotide (facultative).Parotide (facultative). 6. IV.IV. TECHNIQUE: :TECHNIQUE: : A.A. PRPARATION DU MALADEPRPARATION DU MALADE 1.1. Bilan:Bilan: Tension artrielle.Tension artrielle. NFS, crase sanguine (TP, TCK), groupage sanguin, ure,NFS, crase sanguine (TP, TCK), groupage sanguin, ure, cratinmie, glycmie.cratinmie, glycmie. 2.2. Position du malade:Position du malade: Dcubitus dorsal.Dcubitus dorsal. Tte en hyperextension.Tte en hyperextension. Rotation de la tte du ct oppos la ligature.Rotation de la tte du ct oppos la ligature. 3.3. Anesthsie:Anesthsie: Locale: dans le cadre de lurgence, en cas dtat de choc, infiltrationLocale: dans le cadre de lurgence, en cas dtat de choc, infiltration la xylocane dans les plans superficiels et profonds. la xylocane dans les plans superficiels et profonds. Gnrale sous intubation trachale.Gnrale sous intubation trachale. 7. B.B. Matriel:Matriel: Bistouri avec porte lame.Bistouri avec porte lame. Bistouri lectrique.Bistouri lectrique. 02 carteurs de Beckmann (petits).02 carteurs de Beckmann (petits). carteurs de Farabeuf.carteurs de Farabeuf. Pinces coudes longues (passe fil).Pinces coudes longues (passe fil). dissecteurs couds miniaturiss de Redon ou dcolleur cloison.dissecteurs couds miniaturiss de Redon ou dcolleur cloison. Clamps vasculaires.Clamps vasculaires. Des fils rsorbables et non rsorbables.Des fils rsorbables et non rsorbables. 8. C.C. Technique proprement dite:Technique proprement dite: TDD:TDD: ligature de la carotideligature de la carotide externe sous anesthsie gnrale.externe sous anesthsie gnrale. 1.1. 11ee temps:temps: incision cutaneincision cutane.. Arciforme, dans un pli du cou,Arciforme, dans un pli du cou, partant departant de la rgion sous lobulairela rgion sous lobulaire la corne suprieure du cartilagela corne suprieure du cartilage thyrode.thyrode. Section du tissu cellulaire sousSection du tissu cellulaire sous cutan et du peaucier du cou.cutan et du peaucier du cou. La veine jugulaire externeLa veine jugulaire externe serasera reconnue et sectionne, entre deuxreconnue et sectionne, entre deux ligatures, surligatures, sur le bord antrieur dule bord antrieur du muscle SCMmuscle SCM en protgeanten protgeant le nerfle nerf auriculaire postrieurauriculaire postrieur.. A la fin de ce temps, le bord ant duA la fin de ce temps, le bord ant du SCM doit tre visible sur touteSCM doit tre visible sur toute ltendue de lincision.ltendue de lincision. 9. 2.2. 22ee temps:temps: exposition de laexposition de la gaine carotidiennegaine carotidienne.. Ouverture de la gaine du SCMOuverture de la gaine du SCM qui a t amorce, avec laqui a t amorce, avec la section de VJE, est poursuiviesection de VJE, est poursuivie jusquaux deux extrmits dejusquaux deux extrmits de lincision.lincision. Le muscle est cart versLe muscle est cart vers larrire grce un carteurlarrire grce un carteur de Farabeuf.de Farabeuf. La face profonde de la gaineLa face profonde de la gaine est ouverte sur toute laest ouverte sur toute la hauteur de lincision.hauteur de lincision. Mise en place de 2 carteursMise en place de 2 carteurs de Beckmann.de Beckmann. 10. 3.3. 33ee temps:temps: identification de lArtre Carotide Externe.identification de lArtre Carotide Externe. 1.1. Recherche des 2 autres cts du triangle antrieur du cou:Recherche des 2 autres cts du triangle antrieur du cou: -ventre postrieur du digastrique en haut.-ventre postrieur du digastrique en haut. -ventre antrieur de lomohyodien en bas.-ventre antrieur de lomohyodien en bas. Un carteur de Farabeuf est plac sous le versant ant de lincision,Un carteur de Farabeuf est plac sous le versant ant de lincision, soulve le ple inf de la parotide et permet de voir sous sonsoulve le ple inf de la parotide et permet de voir sous son aponvrose, le ventre post du digastrique.aponvrose, le ventre post du digastrique. La recherche du ventre ant de lomo-hyodien se fait de dd en dh,La recherche du ventre ant de lomo-hyodien se fait de dd en dh, aprs avoir repr la grande corne de los hyode.aprs avoir repr la grande corne de los hyode. 2.2. Rechercher les lments du triangle de Farabeuf:Rechercher les lments du triangle de Farabeuf: Le tronc TLPF en bas, sous des gg lymphatiques, sera sectionnLe tronc TLPF en bas, sous des gg lymphatiques, sera sectionn entre 2 ligatures 3 mm de sa terminaison sous la VJI.entre 2 ligatures 3 mm de sa terminaison sous la VJI. La VJI en arrire.La VJI en arrire. Le XII en haut, un carteur est plac sous le bord inf du digastriqueLe XII en haut, un carteur est plac sous le bord inf du digastrique permet lisolement du nerf.permet lisolement du nerf. 11. 3.3. Au centre du triangle, on fait saillir la grande corne de los hyode parAu centre du triangle, on fait saillir la grande corne de los hyode par une contre pression sur la grande corne du ct oppos. La saillieune contre pression sur la grande corne du ct oppos. La saillie montre la CE entre la linguale et la thyrodienne sup. (zone de lamontre la CE entre la linguale et la thyrodienne sup. (zone de la ligature).ligature). 12. 4.4. 44ee temps:temps: ligature de la CEligature de la CE:: Lartre est dnude par dissection sous-adventicielle aprs infiltrationLartre est dnude par dissection sous-adventicielle aprs infiltration la xylocane 1% sans adrnaline de la rgion du sinus carotidien. la xylocane 1% sans adrnaline de la rgion du sinus carotidien. Sassurer que cest la CE (collatrales). La CI ne donne pas deSassurer que cest la CE (collatrales). La CI ne donne pas de collatrales au niveau du cou.collatrales au niveau du cou. Grce au passe-fil, on placera entre lmergence de la linguale et deGrce au passe-fil, on placera entre lmergence de la linguale et de la thyrodienne sup, soit un fil de soie, soit un monobrin n3.la thyrodienne sup, soit un fil de soie, soit un monobrin n3. 13. 5.5. 55ee temps:temps: fermeturefermeture:: Se fait en 2 plans,Se fait en 2 plans, Profond, Catgut n3.Profond, Catgut n3. Superficielle, fils non rsorbables.Superficielle, fils non rsorbables. 14. V.V. INCIDENTS ET ACCIDENTS OPERATOIRES:INCIDENTS ET ACCIDENTS OPERATOIRES: Difficult de la dcouverte et de lidentification de la CE.Difficult de la dcouverte et de lidentification de la CE. Ligature au dessous de la thyrodienne sup (au niveau de la bifurcationLigature au dessous de la thyrodienne sup (au niveau de la bifurcation carotidienne) provoque des accidents thrombotiques.carotidienne) provoque des accidents thrombotiques. Accidents dhyperreflectivit, peuvent tre mortels ou disparatre aprsAccidents dhyperreflectivit, peuvent tre mortels ou disparatre aprs infiltration du sinus carotidien.infiltration du sinus carotidien. 15. VI.VI. PRIODE POSTOPRATOIRE:PRIODE POSTOPRATOIRE: Soins postopratoires:Soins postopratoires: Antibiothrapiejusqulablationdufil.Antibiothrapiejusqulablationdufil. Surveillancedelaplaie.Surveillancedelaplaie. Anticoagulantsontinutiles.Anticoagulantsontinutiles. Accidents et incidents postopratoires:Accidents et incidents postopratoires: Cpc encphaliques tardives: qq semaines ou mois aprs, cphales,Cpc encphaliques tardives: qq semaines ou mois aprs, cphales, vertige.vertige. Surinfection.Surinfection. 16. VII.VII. VARIANTES:VARIANTES: 1.1. LincisionclassiquedeFarabeuf:LincisionclassiquedeFarabeuf:tracelelongdubordantdumuscletracelelongdubordantdumuscle SCM,mesure8cmetsonmilieusesituelahauteurdelagrandeSCM,mesure8cmetsonmilieusesituelahauteurdelagrande cornedeloshyode,lecoutantplacenpositionopratoire.cornedeloshyode,lecoutantplacenpositionopratoire. 2.2. LeprocddeL.Hartglas:LeprocddeL.Hartglas:sonprincipeestdaborderlacarotidesonprincipeestdaborderlacarotide externeparvoiertroveineuse.externeparvoiertroveineuse. Incision:Incision:8-10cmsurlefaceexterneduSCM,1cmenarriredubord8-10cmsurlefaceexterneduSCM,1cmenarriredubord antdumuscle,lgrementdcaleverslebasparrapportcelledeantdumuscle,lgrementdcaleverslebasparrapportcellede Farabeuf.Farabeuf. OndcouvrelaVJEquiestsectionneentredeuxligatures.LebordOndcouvrelaVJEquiestsectionneentredeuxligatures.Lebord antduSCMestensuitedgag.antduSCMestensuitedgag. DgagementdubordpostdelaVJI.DgagementdubordpostdelaVJI. EcartementdelaVJIenavantetendehors.EcartementdelaVJIenavantetendehors. IsolementdelaCEetsaligature.IsolementdelaCEetsaligature. CettetechniqueestintressanteencasdADPvolumineuseadhrentelaCettetechniqueestintressanteencasdADPvolumineuseadhrentela veine,maisellenemetpaslabridesblessuresduXIIveine,maisellenemetpaslabridesblessuresduXII 17. VIII.VIII. CONCLUSION:CONCLUSION: LaligaturedelacarotideexterneestunactechirurgicalquipeuttredeLaligaturedelacarotideexterneestunactechirurgicalquipeuttrede sauvetageouralisdansunbutprventif.sauvetageouralisdansunbutprventif. Onestamen,parfois,laraliserdansdesconditionsdramatiquesceOnestamen,parfois,laraliserdansdesconditionsdramatiquesce qui exigent une prcision et une rapidit dexcution que seule une parfaiteconnaissancedelinterventionpermetdobtenir. Actuellement,elledeplusenplusdlaisseauprofitdelembolisation.


Recommended